Categories
HUILES CBD

Le CBD est en train de devenir le remède de santé alternatif le plus courant pour de nombreuses personnes. Bien qu’il puisse être ingéré de diverses manières, de nombreuses personnes utilisent le CBD en le fumant tout simplement. Certains médicaments délivrés sur ordonnance sont connus pour interagir avec le CBD d’une manière potentiellement dangereuse qui peut augmenter les effets secondaires indésirables. Cependant, certains médicaments ne doivent pas être pris avec le CBD.

Médicament à éviter avec du CBD : les antidépresseurs 

Le CBD peut augmenter les concentrations sériques de certains antidépresseurs (comme la fluoxétine et la désipramine), ce qui peut réduire leurs effets thérapeutiques. En outre, le CBD peut diminuer les concentrations sanguines du clobazam. L’utilisation du CBD avec des antidépresseurs ou des analgésiques peut aussi accentuer la somnolence et la sédation.

Médicament à éviter avec du CBD : les contraceptifs oraux

Le CBD peut diminuer la quantité de CYP3A4 dans votre corps. Il s’agit d’un type d’enzyme hépatique qui aide à métaboliser les médicaments. Les contraceptifs oraux qui contiennent des œstrogènes et de la progestérone ne doivent pas être pris avec de l’huile de CBD car ils interagissent avec le système enzymatique du cytochrome P-450. Si vous prenez du CBD, cela pourrait affecter l’efficacité de vos contraceptifs oraux, ce qui pourrait conduire à une grossesse non désirée.

Médicament à éviter avec du CBD : les anticoagulants

L’huile de CBD peut augmenter le niveau de coumadine dans votre sang, elle n’est donc pas recommandée si vous prenez ce médicament. L’huile de CBD peut provoquer une baisse de la pression artérielle, ce qui peut affecter les personnes qui prennent des anticoagulants. Ces médicaments peuvent augmenter le risque de saignement lorsqu’ils sont associés au CBD Le CBD peut également réduire l’efficacité de la warfarine et de certains autres médicaments.

Médicament à éviter avec du CBD : les médicaments anticonvulsivants

L’utilisation de CBD en conjonction avec d’autres médicaments anticonvulsivants, tels que ceux utilisés pour traiter l’épilepsie, entraînait un profil d’effets secondaires considérablement accru. Bien que l’étude se soit concentrée sur les patients épileptiques et leur utilisation du cannabis et du CBD, les effets secondaires associés à la prise de CBD en même temps que des médicaments sur ordonnance ne sont pas exclusifs aux personnes épileptiques.